Biographie

La soprano française Elsa Benoit est l’une des jeunes chanteuses les plus captivantes de sa génération. Lors de la saison 2016-17, elle rejoint la troupe de l’Opéra de Bavière à Munich où elle apparaîtra dans trois nouvelles productions: en tant qu’Inès dans La Favorite de Donizetti, dirigé par Karel Mark Chichon et mis en scène par Amélie Niermeyer, Azema dans Semiramide de Rossini, dirigé par Michele Mariotti et mis en scène par David Alden, et Ein Junger Hirt dans Tannhäuser de Wagner, dirigé par Kirill Petrenko dans une production de Romeo Castellucci. Elle chantera également le rôle de Gretel dans Hänsel und Gretel d’Humperdinck dirigé par Tomáš Hanus, Oscar dans Un Ballo in Maschera de Verdi, dirigé par Asher Fisch, Frasquita dans Carmen de Bizet, Najade dans Ariadne auf Naxos de Richard Strauss, ainsi queTebaldo dans Don Carlo et Anna dans Nabucco de Verdi, tous deux dirigés par Paolo Carignani. Elsa interprétera Les Illuminations de Benjamin Britten avec le Deutsches Kammerorchester Berlin à la Philharmonie de Berlin sous la direction d’Elias Grandy, et on pourra également l’entendre à la Philharmonie de Cologne dans un concert avec Ensemble Modern.

Lors de la saison 2015-16, en tant que membre de la troupe Stadttheater de Klagenfurt, Elsa Benoit a été acclamée dans les rôles de Tytania dans A Midsummer Night´s Dream de Britten, et de Giulietta dans I Capuleti a I Montecchi de Bellini. Le public de Klagenfurt a aussi eu le plaisir de l’entendre dans les rôles de Micaela dans Carmen de Bizet et Despina dans Cosí fan tutte de Mozart. Elle s’est également faite remarquer lors de ses premiers pas à l’opéra de Lille dans le rôle titre de la création mondiale Marta de Wolfgang Mitterer ainsi qu’en interprétant le rôle d’Emilie dans Les Indes galantes de Rameau à l’Opéra de Bavière dans une nouvelle production mise en scène par Sidi Larbi Cherkaoui, sous la baguette d’Ivor Bolton. Production présentée au Prinzregententheater lors du festival d’opéra de Munich.

Durant la saison 2014-15, saison qui a marqué sa dernière année à l’opéra studio du Bayerische Staatsoper, on a pu entendre Elsa Benoit dans le rôle de la Comtesse Adèle dans la production de l’opéra studio Le Comte Ory de Rossini au théâtre du Cuvilliés, et dans le rôle d’Euridice dans L’Orfeo de Monteverdi, production présentée lors du Festival du Bayerische Staatsoper au Prinzregententheater de Munich et dirigée par Christopher Moulds. On a également pu l’entendre chanter Papagena dans Die Zauberflöte, Amital dans La Betulia Liberata de Mozart, Isotta dans Die schweigsame Frau de Strauss, ainsi qu’une Fille de 15 ans dans Lulu de Berg au Bayerische Staatsoper.

Lors de la saison 2013-14, elle a tenu le rôle titre de l’opéra Mirandolina de Martinů au Bayerische Staatsoper et y a également chanté Barbarina dans Le nozze di Figaro de Mozart.
Elsa Benoit débute sa formation par l’étude du piano et du chant, puis, parallèlement à des études de musicologie, elle fait ses premiers pas en tant que choriste sur les scènes des Opéras de Rennes et de Nantes-Angers. Elle obtient par la suite le diplôme du Bachelor au Conservatoire Supérieur d’Amsterdam. De 2011 à 2013, Elsa Benoit est sélectionnée pour rejoindre le Dutch National Opera Academy et y obtient son Master d’Opéra avec félicitations du jury.

En Novembre 2012, Elsa Benoit est lauréate de trois prix au Concours international de chant Symphonies d’Automne. Elle remporte également le prix Brane-Cantenac lors du Concours international de chant MACM en Mars 2013.
Son répertoire comprend déjà des rôles tels que: Mirandolina (Martinù), Susanna et Barbarina (Le Nozze di Figaro, Mozart), Serpetta (La Finta Giardiniera, Mozart), Feu, Princesse et Rossignol (L’Enfant et les Sortilèges, Ravel), Belinda et First Witch (Dido and Aeneas, Purcell), Sophie (Werther, Massenet), Vespetta (Pimpinone, Telemann). En Janvier 2013, le rôle de Zsuzska est composé pour elle lors de la création de l’opéra Sinking de Georgy Zsojanov. En musique sacrée, on a eu l’occasion de l’entendre dans la Krönungsmesse et l’Exultate Jubilate de Mozart, le Gloria de Poulenc et le Magnificat de Bach.
Elsa a travaillé, entre autres, sous la direction musicale de Kent Nagano, Anthony Hermus, Ivor Bolton, Dan Ettinger, Richard Egarr, Constantin Trinks et Alexander Prior.


Agenda

<  Archives

  • La Favorite – Donizetti

    Role: Ines
    Karel Mark Chichon: Conductor, Amélie Niermeyer: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    23, 28, 31 octobre 2016
    03, 06, 09 novembre 2016
    26, 29 juillet 2017

  • Hänsel und Gretel – Humperdinck

    Role: Gretel
    Tomáš Hanus: Conductor, Richard Jones: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    16, 17, 20, 26 décembre 2016

  • Carmen – Bizet

    Role: Frasquita
    Karel Mark Chichon: Conductor, Lina Wertmüller: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    07, 10, 13 janvier 2017

  • Semiramide – Rossini

    Role: Azema
    Michele Mariotti: Conductor, David Alden: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    12, 15, 18, 23, 26 février 2017
    03 mars 2017
    21, 24 juillet 2017

  • Jenůfa – Janáček

    Role: Jano
    Tomáš Hanus: Conductor, Barbara Frey: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    05, 08, 11 mars 2017
    14 juillet 2017

  • Ariadne auf Naxos – Strauss

    Role: Najade
    Oksana Lyniv: Conductor, Robert Carsen: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    26, 29 mars 2017
    01 avril 2017

  • Les Dentelles de Montmirail – Manfred Trojahn

    With Sarah Aristidou, Soprano
    Conductor: Duncan Ward
    Ensemble Modern, Kölner Vokalsolisten
    Acht Brücken

    Kölner Philharmonie, Köln
    01 mai 2017

  • Liederabend

    Johannes Brahms (1833-1897)
    Liebeslieder op. 52
    Zigeunerlieder op. 103 und op. 112

    With Heike Grötzinger, Johannes Kammler, Kevin Conners
    Piano: Donald Wages, Mark Lawson

    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    09 mai 2017

  • Nabucco – Verdi

    Role: Anna
    Paolo Carignani: Conductor, Yannis Kokkos: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    20, 24, 27, 30 mai 2017

  • Tannhäuser – Wagner

    Role: Ein junger Hirt
    Kirill Petrenko: Conductor, Romeo Castellucci: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    21, 25, 28 mai 2017
    04, 08 juin 2017
    09 juillet 2017

  • Un ballo in maschera – Verdi

    Role: Oscar
    Asher Fisch: Conductor, Johannes Erath: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    11, 14, 17 juin 2017

  • Die Frau ohne Schatten – Strauss

    Roles: Hüter der Schwelle des Tempels – Die Stimme des Falken – 1. Stimme der Ungeborenen – Erste Dienerin – 1. Kinderstimme
    Kirill Petrenko: Conductor, Krzysztof Warlikowski: Stage director
    Bayerische Staatsoper

    Bayerische Staatsoper, Munich
    02, 05 juillet 2017

Repertoire

BELLINI

  • Giulietta I Capuleti e i Montecchi (2016)

BIZET

  • Frasquita Carmen (2017)
  • Micaëla Carmen (2015)

BRITTEN

  • Tytania A Midsummer Night’s Dream (2015)

DONIZETTI

  • Ines La Favorite (2016)
  • Nina Il Giovedi Grasso (2014)

HUMPERDINCK

  • Gretel Hänsel und Gretel (2016)
  • Taumännchen Hänsel und Gretel (2014, 2013)

MASSENET

  • Sophie Werther (2010)

MONTEVERDI

  • Euridice L’Orfeo (2015)

MARTINU

  • Mirandolina Mirandolina (2014)

MITTERER

  • Marta Marta (2016)

MOZART

  • Despina Così fan tutte (2015)
  • Papagena Die Zauberflöte (2015)
  • Barbarina Le Nozze di Figaro (2014, 2013)
  • Susanna Le Nozze di Figaro (2013, 2010, 2009)
  • Serpetta La Finta Giardiniera (2012)

PURCELL

  • Belinda, First Witch Dido and Aeneas (2008)

RAMEAU

  • Emilie Les Indes Galantes (2016)

RAVEL

  • Feu, Princesse, Rossignol L’Enfant et les Sortilèges (2012)

ROSSINI

  • Comtesse Adèle Le Comte Ory (2015)

STRAUSS

    • Najade Ariadne auf Naxos (2017)
    • Isotta Die Schweigsame Frau (2015, 2014)

TELEMANN

  • Vespetta Pimpinone (2011)

VERDI

  • Oscar Un Ballo in Maschera (2017)
  • Tebaldo Don Carlo (2017)

WAGNER

    • Ein Junger Hirt Tannhäuser (2017)
    • Blumenmädchen I/1 Parsifal (2014)

ZSOJANOV

    • Zsuszka Sinking (2013)

 

Presse

I Capuleti e i Montecchi, Stadttheater Klagenfurt

“Die Französin Elsa Benoit ist nicht nur eine bildschöne Giulietta mit spürbarer Bühnenpräsenz, sie singt auch die anspruchsvolle Partie sehr überzeugend. Die leichte Kühle ihres Timbres kontrastiert reizvoll zu den opulenten Bellini-Melodien. Die Koloraturen glänzen, aber es gelingen ihr auch sehr schöne Pianophrasen. (The French soprano Elsa Benoit is not only a ravishingly beautiful Giulietta with perceptible stage presence, she also sings the challenging role very convincingly. Her somewhat cool timbre contrasts delightfully with the opulent Bellini melodies. She shines in the coloratura passages, but also achieves very beautiful piano phrases.)”
Der Opernfreund by Hermann Becke, Apr 8th 2016
“Oh, wie oft schon hab’ ich den Himmel weinend angefleht um dich: Eingebettet in ein wunderbar weich gespieltes Horn- und ein glitzerndes, zauberhaftes Harfensolo erklingt diese Auftrittsarie der Giulietta. Elsa Benoit singt aber nicht nur die, sondern den ganzen Abend als unglücklich Liebende, mit viel Seele, feinsten Piani und blitzsauberen Koloraturen. Und dann vereinigt sich ihr glockenreiner, mädchenhafter Sopran in mehreren Duetten immer wieder immer wieder herrlich mit der runden Stimme des Romeo.”
Opernnetz by Helmut Christian Mayer, Apr 7th 2016


Marta, W. Mitterer, Opéra de Lille

“La plus réjouissante découverte pour la fin : la Marta du soprano léger, concentré et très mordant à la fois d’Elsa Benoit, jeune Française méconnue dans son pays alors que Munich vient de l’enrôler dans sa troupe permanente.”
Diapason Magazine by Benoît Fauchet, March 15th 2016
“Éblouissante dans le rôle titre, Elsa Benoit est à la fois la poupée des Contes d’Hoffmann et le personnage révolté à qui Mitterer confie une partie vocale acrobatique remarquablement assumée.”
ResMusica by Michèle Tosi, March 13th 2016
“Pour la soprano Elsa Benoit, qui interprète le rôle de Marta, aller jusqu’au contre-ré tenu n’a rien d’une gageure avec l’aisance déconcertante qui est la sienne. Il y a, dans l’intention et l’énergie de son chant, quelque chose d’une Barbara Hannigan.”
Forum Opera by Sonia Hossein-Pour, March 13th 2016
Quasi idéale, l’équipe musicale mêle habitués de créations contemporaines à une nouvelle recrue, la brillante Elsa Benoit. […] La jeune Elsa Benoit, issue de l’Opernstudio de la Bayerische Staatsoper, allie pour le rôle la fraicheur d’une poupée à un style de soprano léger qui s’intègre dans le prolongement de ses ainées Susanne Elmark et Barbara Hannigan.”
Altamusica by Vincent Guillemin, March 19th 2016


A Midsummer Night’s Dream, Stadtheater Klagenfurt

“Elsa Benoit, eine Titania zum Niederknien, mit glockenreinem, leichtfüßigem und sinnlichem Gesang.”
Opernnetz by Helmut Christian Mayer, Nov 4th 2015
“Die Feenkönigin Titania war – in traumhafte weißer Robe – die Französin Elsa Benoit. Sie war nicht nur ein wunderschönes und kühl-distanziertes Frauenidealbild, sondern sie sang auch die durchaus exponierte Koloraturpartie klangschön und präzise.”
Der Opernfreund by Hermann Becke, Oct 30th 2015


Così fan tutte, Stadttheater Klagenfurt

“Elsa Benoit singt eine flexible, quirlige Despina.”
Kleine Zeitung by Helmut Christian, Sept 19th 2015


Le Comte Ory, Bayerische Staatsoper

Contact

Elsa Benoit Contact

Channell Arts

Thomas Channell Arts Management
Betahaus
Prinzessinnenstr. 19/20
10969 Berlin
Germany

 

Thomas Channell – General Management
T: +49 (0)30 2089 6707
M: +49 (0)171 212 6728
E: tc@channellarts.com

twitfacebook

Votre nom *
Votre email *
Sujet *
Message *
Please enter the code
*